GUIDE - Les atomiseurs reconstructibles

Publié le : 27/10/2015 11:27:48
Catégories : Guides

Qu’est ce qu’un atomiseur reconstructible ?

Un atomiseur reconstructible est un système de montage manuel, il permet à l'utilisateur de construire « soi-même » les résistances de son atomiseur. Contrairement à un clearomiseur qui lui est déjà équipé de résistance pré-monté et remplaçable.

Très imposant avec un diamètre généralement compris entre 22 et 25mm, on associe généralement l’atomiseur reconstructible avec des MODs de types mécaniques et ou électroniques. Les atomiseurs reconstructibles proposent généralement de meilleures performances que les clearomiseurs ou cartomiseurs classiques, malgré un prix souvent plus élevé à l'achat, les atomiseurs reconstructibles sont plus économiques et écologiques à l'usage. Ils permettent d'associer le plaisir de faire soi même ses montages et d'améliorer le rendu des saveurs d'un E-liquide. 

Le montage d’un atomiseur reconstructible rassemble généralement du fil résistif et/ou non résistif pour la création de la résistance (Kanthal, Nichrome …), ainsi que d’un consommable interne à cette résistance pour l'acheminement du e-liquide (coton, silice ...). Le montage, une fois altéré, devra être refait pour conserver ses performances, et des saveurs optimales.

 

Les 3 types de montages possibles d’un atomiseur reconstructible :

Dans les atomiseurs reconstructibles, on peut distinguer 3 types de montages :

Microcoil : Aujourd’hui l’un des montages les plus répandus, car facile à faire. Ce montage s’effectue en Bottom Coil, c’est à dire au niveau de la base de l’atomiseur reconstructible, les vapeurs produites sont alors plus tiède/froide. Il se compose d’une résistance (Coil) enfermer dans une chambre d’atomisation ce qui permet une concentration de la vapeur et des arômes vers le Drip Tip qui sera alors propulser grâce à l’Airflow (Système d’aération réglable). On y retrouve des atomiseurs de types SubTank Mini, le LEMO 2 ou encore l’Expromizer.

Dual Coil : Ce montage s’effectue également en Bottom Coil, cependant ici deux résistances (Coils) sont montées en parallèles ce qui permet une augmentation au niveau du rendu saveur et de la vapeur, on y retrouve le Fogger V5.

« Genesis » : De moins en moins répandus, ce montage est le plus complexe à effectuer.  Ce montage, contrairement aux deux autres, s’effectue en Top Coil, c’est à dire que les résistances sont au sommet de l’atomiseur reconstructible, les vapeurs produites sont ici plus chaudes. C’est un montage en « Mesh », feuille métallique qu’il faut rouler en tube et oxyder avec une flamme puissante. Ce montage offre une très bonne capillarité, cependant ce montage demande beaucoup d’ajustement pour les débutant. Il est tout à faut possible d’utiliser de la fibre de silice ou du coton avec ce type de montage.

 

Les 2 grandes familles d’atomiseurs reconstructibles

Nous pouvons distinguer deux grandes familles d'atomiseur reconstructible :

Les atomiseurs RTA (Rebuildable Tank Atomizer) ou RBA : Ils comportent un réservoir, et un plateau de montage soit en dessus (Top Coil) ou en dessous (Bottom Coil) de celui-ci. Ils permettent l’utilisation de résistance en Sub-Ohm, ce qui signifie que le montage de résistance à basse tension ce qui va générer une chauffe et une vapeur importante.

Les atomiseurs RDA (Rebuildable Dripping Atomizer) ou Dripper : Ils ne disposent pas de réservoir. L'utilisateur devra donc ponctuellement imbiber le consommable interne, pour continuer de vapoter. Ces atomiseurs sont d’abord fait pour la dégustation et le power vaping.

 

Le montage d’un atomiseur reconstructible

Ce dont vous allez avoir besoins


Le matériel

Pour réaliser vos montages dans les meilleures conditions, nous vous conseillons d’utiliser :

Ciseau de précision pour découper vos mèchesDes ciseaux de précision pour découper vos mèches.

Une tige « microcoil » pour réaliser vos « spires » (Tour de votre fil résistif)Tige microcoil pour réaliser les spires (tour du fil résistif)


Pince coupante pour couper le fil résistifUne pince coupante pour couper le fil résistif (Un coupe ongle peut également être utilisé).

Une pince céramique pour manipuler et fixer correctement la résistance.Pince céramique pour manipuler et fixer correctement la résistance
 
Un support Ohmmètre pour mesurer la valeur de votre résistance et détecter les courts-circuitsUn support « Ohmmètre » pour mesurer la valeur de votre résistance et détecter les court-circuit.

Les consommables

Comme indiqué plus haut, pour créer votre résistance, vous aurez besoin :

  • De fil résistif : C’est la partie chauffante de votre résistance, qui viendra vaporiser votre E-liquide imbibé dans la mèches en contact avec celle-ci. On retrouve différents types de fil, de différents matériaux (Kanthal, Inox, Nichrome …) et dans différents diamètres. Le fil résistif le plus courant reste le Kanthal de 0,40mm qui reste solide et facile à travailler. 
  • Fil résistif de KanthalFil résistif de Nichrome Fil résistif en Nickel 
Kanthal                               Nichrome                                   Nickel

Recommandation : Plus votre fil sera épais, plus il sera difficile à travailler, plus la résistance sera basse (proche de 0 Ω) et chauffera plus. C’est pourquoi, il convient de s’assurer de la compatibilité de votre dispositif.

  • D’autres matériaux peuvent avoir des propriétés différentes, notamment l’inox qui est moins résistif que le kanthal, ce qui permet d’atteindre des valeurs de résistance beaucoup plus basses pour un diamètre similaire. Cependant, c’est un matériel beaucoup plus fragile qui ne conviendra pas aux débutants.  


  • De mèche : Elle est placé entre les « spires » du fil résistif, elle a pour but d’absorber et d’amener le E-liquide aux « spires » du fil résistif pour le vaporiser. Elle assure l’alimentation de la résistance. Différents matériaux sont disponibles pour réaliser votre mèche :
    • Le Coton : Aujourd’hui le coton est probablement le meilleur consommable pour le montage des atomiseurs reconstructibles. Adapté à l’utilisation sur une large majorité des atomiseurs, avec un rendu des saveurs et une capillarité exemplaires dû à l’évolution rapide du coton notamment chez Fiber Freaks. L’usage du coton est généralement associé à des montages types « microcoil », c’est à dire une résistance avec de petites spires serrées, dans laquelle on vient glisser une mèche de coton. Quand vous désirez nettoyer votre atomiseur ou changer de E-liquide, il vous suffit simplement de retirer votre mèche, de faire chauffer votre résistance jusqu’à ce qu’elle soit rouge vif pour brûler les dépôts, puis de remettre une mèche neuve.

Recommandation : Pensez à la fin de votre changement de mèche à bien imbibé celle-ci de E-liquide avant toute utilisation de votre atomiseur reconstructible.

Coton Original de la marque Fiber FreaksMèche en cotonCoton Cotton Blend de la marque Fiber Freaks


    • La fibre de silice : Dans certains atomiseurs reconstructibles, il est possible d’utiliser une mèche de fibre de silice. Elle se présente sous forme d’une cordelette torsadée ou tressée, qui a pour principal avantage par rapport au coton de ne pas brûler, il sera donc possible de nettoyer votre résistances en faisant chauffer celle-ci jusqu’à ce qu’elle devienne rouge sans retirer votre mèche en fibre de silice (Méthode du « Dry Burn »). Pour cela, Il suffit de réaliser une boucle avec la fibre de silice et de venir réaliser ses spires avec du fil résistif autour de la fibre. C’est une méthode, très peu utilisé, du fait de l’arrière goût que peut donner la fibre de silice, ainsi que sa capillarité moins bonne que le coton.
    • Fibre de silice
    • Le mesh : Utilisée dans le montage des atomiseurs « Genesis », c’est un consommable de moins en moins utilisées, mais dispose toujours d’adepte. Le mesh est une feuille métallique, qu’il faut découper en bande, puis rouler celle-ci de la manière la plus serré possible pour former un tube qui viendra se placer dans un trou usiné à cette effet sur la partie supérieure de l’atomiseur (Top Coil). Pour finir, on vient enrouler le fil résistif de notre choix autour du tube afin de former la résistance.

Recommandation : Ce montage est plus contraignant à réaliser, en effet la présence d’irrégularité dans la chauffe du fil résistif se fait récurrente et l’oxydation préalable du consommable afin de le rendre isolant électriquement est nécessaire, 

Pads de mesh 


Calculateur micro-coil

Pour savoir qu’elle longueur de fil est nécessaire suivant le nombre de tours et du diamètres interne de votre fil résistif, nous vous proposons d’utiliser ce calculateur qui vous permettra également de visualiser sa résistance finale et de déterminer le voltage, l’ampérage et la puissance de votre réalisation.

 

Les étapes du montage de type « microcoil »


Nous vous proposons une explication étape par étape d’un montage de type « microcoil » d’un atomiseur reconstructible.  Nous vous conseillons de consulter la fiche de votre produit pour vous aidez aux montages de votre atomiseur. Avant de commencer, veillez à vous êtres bien lavé les mains et que tous les outils dont vous allez avoir besoin soit à votre porter de main.


ETAPE 1 : Démontage de votre atomiseur

Pour commencer, vous devez démonter toutes les parties de votre atomiseur reconstructible, pour pouvoir dégager le plateau qui va vous permette de monter votre résistance. Un KIT RTA peut être joint à votre atomiseur, ce kit peut être incorporé directement dans le pack comme avec le TFV4 ou on peut l'acheter en complément, ce qui est le cas avec le RTA de l'atomiseur Triton de chez Aspire. 

Conseil : Dévissez légèrement les vis de votre plateau afin de faciliter le montage de votre résistance.  

Fogger V5 démonté

Fogger V5 démonté


ETAPE 2 : Le fil résistif

Après avoir choisi le type de fil résistif que vous désirez et avoir utilisez le calculateur micro coil, vous devez couper le fil résistif à la taille souhaitez.

Conseil : Pour débuter, nous vous conseillons d’utilisez un fil résistif de type « Kanthal », étant le fil résistif le plus communément utilisé, grâce à sa solidité et sa facilité d’utilisation.

Ensuite, enroulez le milieu de votre fil résistif autour du diamètre sélectionné de votre Tige Microcoil, faîtes autant de tour que vous propose le calculateur.  

Conseil : Un « Microcoil » standard se fait dans un diamètre entre 1,5 et 3mm. Pensez à serrer les spires de votre résistance pour rendre votre montage plus facile par la suite.

Enroulez votre fil résistif sur le diamètre que vous désirez sur votre tige microcoil

Tige MicroCoil

Puis, positionnez votre résistance à l’aide de votre Tige Microcoil sur votre plateau reconstructible. Insérez les pattes de votre fil résistif sous les deux vis et fixez celle-ci en vissant les vis de votre plateau à ‘aide d’un tournevis.

Conseil : Lors de la fixation de votre résistance, pensez à vérifier que le fil passe bien sous les vis de fixation pour une tenue optimale.

Coupez l’excédent de fil résistif à ras des vis de fixation, pour éviter les éventuels court-circuit. Vous pouvez alors chauffer votre résistance, à l’aide de votre pince en céramique resserrez délicatement votre résistance par intervalle de 2/3 secondes, pour stabiliser votre résistance. Au final, les spires de votre résistance doivent êtres serrés entre elles, et la résistance devra chauffer de l’intérieur vers l’extérieur.

Plateau RBA microcoil - TFV4

Plateau RBA - TFV4


ETAPE 3 : Préparez votre mèche

Tout d’abord, découpez votre consommable (Coton, fibre de silice ou Mesh) à l’aide des ciseaux de précision afin de remplir la résistance dans sa totalité et insérez votre mèche dans la résistance. Ensuite, coupez le consommable de part et d’autre de votre résistance avec des ciseaux de précision, de sorte que votre mèche dépasse d’environ 1mm des parois de votre plateau, ce qui permettra une bonne capillarité.

Conseil : Un résistance bien montée doit être centrée au sein de son plateau de montage. La mèche doit être équilibré de part en part de la résistance pour éviter les mauvaises surprises.


ETAPE 4 : Le E-liquide

Commencez par imbiber de E-liquide votre mèche de manière uniforme. Puis testez le bon fonctionnement de votre résistance.

Conseil : Vérifiez que votre coton a bien épongé votre E-liquide. Il est nécessaire de placer votre mèche sur la paroi du plateau, en face des rigoles d’approvisionnement en E-liquide, pour cela vous pouvez vous aider de votre pince en céramique.

 Ensuite remplissez le réservoir de votre atomiseur de E-liquide, en évitant de mettre du E-liquide dans la cheminée centrale. Cette partie n’est pas nécessaire pour les utilisateurs de Dripper.


ETAPE 5 : Remontage de votre atomiseur

Lors du remontage de la cloche ou de la cheminée de votre plateau, vérifiez bien qu’aucun excédent de fil résistif n’entre en contact avec celle-ci, cela pourrait engendrer un court-circuit.

Revissez fermement, mais pas trop les parties de votre atomiseur. Un serrage excessif pourrait s’avérer contraignant lors du prochain montage. Monter votre atomiseur sur votre MOD, vous pouvez maintenant, vaper !


BONNE VAPE !


Partager ce contenu

Livraison offerte à partir de 2.50 € d'achat Service client 01 23 45 67 89 du lundi au samedi de 9h à 19h Paiement sécurisé